unpeutoutLoin d'un paradis, la principauté de Monaco est une des pires dictature de la planéte. 

Que les apologistes du tyran Albert II songent au fait qu'il n'a aucun contre pourvoir, qu'il n'est aucunement contraint par l'Assemblée qui n'a qu'un pouvoir consultatif et que la jusctice comme le religieux ou le civil est réputé lui être servile. 

En plus d'être un paradis fiscal les plus sâle au monde, Monaco est aussi un lieux de haute répréssion. 

La liberté de la presse n'y existe pas. 

Alors qu'en France on nous fatigue avec ses histoires de Charlie Hebdo et de droit à la critique, à Monaco il est intedit de parler contre le tyran ou contre son épouse.

C'est ainsi qu'un Algérien qui a dit, nous le disons parce qu'il important que la censure saute n'en déplaise au potentat du rocher minuscul; "oui nous savons tous ici que le prince et la princesse font des orgies et volent l'argent du peuple mais un jours ont les dégagera in chala" c'est vue comdamné à 6 mois de prisons fermes. 

Ce n'est pas la première fois que se fait se genre d'emprisonement à Monaco, les délit d'opinions sont fréquent, la prison du rocher est remplie de dissidents politiques. 

 

Terminons par un point et non des moindres. Etrangement cette dictature de la Côte d'Azure est une sorte de sucursalle d'Israel. 

En effet le pays est un allier inconditionel du sionisme et abrites les pires criminelles sionistes en son seins.