Perdu il y a plus de dix jours, les mercenaires du régime ont réussit avec l'aide intense de l'aviation Russe à reprendre la zone perdu sur l'autoroute menant au cartiers maintenu sous le joug du régime. 

11465_201239846193_647061193_3181707_6222602_n

L'opération aura coûté chers, plus de 150 soldats et la mort d'un haut officier Iranien dit-on, l'essentiel des troupes en présence étant Iranien dans cette zone. Les soldats d'Assad ont exécuté tout les prisonniers en dépit du serment fait à ses derniers. Un premier convois de munition et nourriture est arrivé à midi heure Syrienne mais à due faire face à l'entré de la ville, en zone occupé par le régime de tirs nourries, le tireur a tuer trois convoyeur et un soldat avant d'être tuer par une grenade.

A midi vingt environs de violent combats ont recommencés pour la reprise de l'autoroute et le bilan à 14h heure Syrienne serait déjà de huit mort côté régime et deux morts côté EI.

De fait le convois reste pour l'instant à Alep espérant pouvoir repartir sur une autoroute sécurisé.

Les combats semblent toujours en cours.

Dans la ville même les rebelles ont repris près de deux cent mètres et capturé plus de douze soldats dont un homme anciennement condamné dans la ville pour pédophilie à savoir la profanation d'un jeune garçon de 17 mois qu'il a ensuite éviscéré.

L'aviation Russe ayant trop peur de bombarder les zones d'Assad elle ne peux bombarder les zones de front dans une ville.

Au sud d'Alep le régime tiens en otage près de dix mille Syriens, alors qu'au nord, vive en liberté plus d'un millions et demis de Syriens.