nkk

 

La ministre actuelle de la justice en entité sioniste, Ayelet Shaked qui on le rappel, veux faire tuer toutes les mères Palestiniennes s'en est pris cette fois à la cour suprême de son pays pour son oppositions à ses proposition.

S'emportant contre la cour suprême la ministre a affirmer qu'elle n'est "élu par personne" et ne devrait selon elle pas pouvoir bloquer "quelque loi que ce soit" elle s'est même dit favorable à la suppression de l'institutition.

Un journaliste de Shalom Harchav, lui a demandé comment elle comptait faire passer cette loi au niveau international, elle a répondu que tout le monde comprendrais et qu'il n'y avait pas de cour suprême "ailleurs dans le monde" le journaliste lui a parlé des "sages" des USA elle a répondu ''oui le Sénat, mais il sont élus". Cette réponse signale le journaliste est une preuve de l'inculture d'Ayelet qui ne connaît pas le système américain.

Plusieurs députés de droite comme de gauche ont assurés qu'il s'opposerait à ce projet qui serait une porte ouverte au totalitarisme.

nkk

Notamment Ayelet Shaked  c'était vue retirer le droit d'enlever la nationalité à d'immigrans noirs. 

Certains pense que cette femme peux avec l'extrême droitisation du pays venir à remplacer Natanyahou à la fin de son mandat.

Une blogeuse Palestinienne résume: Ayelet au pouvoir c'est un risque réel à 4 ans pour la vie de millions de personnes y compris par la bombe atomique.

Quoi qu'il en soit Ayelet semble se sentir bien à l'étroit à son poste et ne manque d'aucun qualificatif et de méchants propos envers ses opposants même au seins de sa majorité, parce qu'on se le tienne pour dit Ayelet n'aime pas être contredite.