nkk

L'extrême droite Israélienne semble perdre chaque jour de son unité, ont peux résumer cette extrême droite là bas entre une branche "gauche" avec le premier ministre Natanyahou et une branche droite de l'extrême droite avec Ayelet Shaked pour égérie. 

Celle qui est nome parfois par la presse sioniste comme la Trump Israélienne a contredit publiquement le premier ministre. En effet à propos de la Colonie d'Amona Natanyahou qui a déjà dit qu'il était contre l'expulsion à au moins admis qu'il fallait prendre en compte la cour suprême mais que cela pouvait être interprété et que la date butoir pouvait être repoussée. 

Devant l'Assemblée la ministre de justice Ayelet Shaked n'y a pas été de mains morte "Benjamin nous dit qu'il faut respecter la cour suprême, qu'on ne peux pas s'en passer, et bien si Benjamin, on peux et je vais m'en passer, je vais passer outre, je vais l'ignoré, allons Benjamin toujours faible comme ça! Israél peut rougir de son faible premier ministre mais peux se glorifier de sa ferme ministre de la justice".  

Rappelons qu'Ayelet Shaked est pour le meurtre des mères Palestinienne. Qu'elle est également fortement soupçoner de trafique d'organe et de proxénétisme dans le pays.