nkk

L'office des statistiques grecs Elstat a publié ce mardi 29 novembre le chiffre révisé à la hausse de la croissance grecque du troisième trimestre 2017. Le PIB hellénique a connu un fort rebond de 0,8% sur trois mois, le troisième plus important au cours des dix dernières années. Par rapport au troisième trimestre 2015, la hausse est de 1,8%, ce qui correspond à la plus forte progression depuis le troisième trimestre de 2007. Initialement, Elstat avait estimé à 0,5% la croissance trimestrielle grecque.

La plupart des composantes de la croissance grecque sont à nouveau dans le vert, notamment la consommation qui progresse de 2 % et l'investissement qui est en hausse de 1,7%. La contribution externe apporte une contribution au PIB moins en raison de la progression des exportations qui ralentit par rapport au trimestre précédent (+3,7 % contre 6,4 %, malgré la saison touristique) qu'en raison de la baisse des importations de 10,2 %. Aucune donnée détaillée par secteurs n'était disponible.

Ce bon trimestre est le deuxième trimestre de croissance de l'économie grecque puisqu'au deuxième trimestre, la croissance sur trois mois avait été de   0,4 %.

La politique de redressement de Tsipras emprunte d'une forte dose de sociale et de socialisme semble donner une fois de plus tord aux experts ultra libéraux qui prédisait un écroulement de Grèce sous sa présidence.