Connu dans le pays comme un véritable fléaux et un levier essentiel de la guerre économiques les "camions dracula" ont subis un grand nombre d'arrestation depuis le début du mois d'octobre.

UHGHHG

Appelés ainsi parce qu'il pompe symboliquement le sang du peuple Vénézuelien, ses camions cache des aliments et produits de premières nécessité, détourné du marché légale (créant artificiellement des pénuries) pour les vendre bien plus chère au marché noir et générés l'inflation. 

Les conducteurs sont presque toujours les même question profil: des bourgeois blancs, raciste, sioniste, d'extrême droite connaissant forcement un leader de l'opposition. Chariot