kapprillCaprilès, ancien gouverneur de Miranda et "modèré" de service est revenu sur sa reconnaissence des éléctions et à decidé de quitter la coalition d'extrême droite "MUD".

Il critique totalement à présent les gouverneurs qui ont fait serment devant la constituante.

Poutant il critique Maria Corina Machado qui a boycoté les éléctions et l'a accusé sur Twiter de lui avoir fait perdre les éléctions.

Ainsi les éléction aurait été gagné avec plus de voix d'opposition mais truqués...

En tout cas se qui sépare la droite (Podemos et la branche gauche de JP) est en réalité totalement poreuse aux Vénézuela avec l'extrême droite (branche droite de JP et AD et bien sure Vente).