zzzzzzzzzzzzzzzzznuinsnbhdbisndfdnMinistre de la justice depuis mai 2015 Ayelet Shaked est la caricature de la fachiste.

En arrivant a son poste elle a bien définit son premier ennemi; la cour suprême, elle a annonçée et l'a largement fait pour l'instant déjà, vouloir empêcher la justice au sens large de bloquer une loi.

Par définition si la justice ne peux plus bloquer de loi le gouvernement peut faire passer toute loi et il n'y a plus de légalité.

Il suffirait en fait de supprimé les lois rendant illégale une loi dira on?

Oui mais la réalité et que ses lois en questions sont les Droit de l'homme et les maigres garentits de libertés restant dans cette dictature. Aucun gouvernement ne dira qu'il veux supprimé les lois sur le respect de la corespondance, la non retrocativité des lois ou les limites contre les abus de pouvoir.

Pour y parrer l'infâme Shaked fait passer une loi, qui sera bloquée, puis dénonce une ''politisation de la justice" afin de justifier une réduction du pouvoir judiciare. Par ce jeux le pays réduit de plus en plus les limites du pouvoir de l'Etat et non sous les hué du peuple, qui est trop occupé à insulter le chiffon qu'on lui montre, ses juges qui tentent autant que possible de garder l'Etat dans les clous du droit au moins national à défaut d'international.

Elle attise ansi la haine du peuple contre ceux qui peuvent encore limiter son pouvoir et donc elle utilise la population pour augmenter sa marge de maneuvre.

Il est toujours plus façile et vendeur de se présenter contre que pour, Ayelet Shaked gagne en luttant contre la justice. Son créno est simpliste au possible, elle fait croire qu'un parlement ne devrait pas pouvoir ce faire annuler ses lois, la vérité et qu'elle évite de supprimer les lois qui l'empêche de faire ses lois liberticides, justement pour monter les gens dans son sens.

Où sont ses limites?

Et bien écoutons là, sur le secret de la corespondance elle ne veux le concerver que pour le ministère de la justice (le sien évidement), pour les gardes à vue, elle est favorable au droit d'un simple commisaire de police de proclamé une détention préventive, la liberté de d'expréssion elle est pour que tout celui qui "soutien la haine" soit considéré comme térroriste, "soutenir la haine" c'est à dire dans sa bouche empésté la Palestine, et que faire au terroristes? Elle est pour que toute personne considéré comme terroriste puisse de ce seul fait avoir 10 ans de prison.

Cette femme au pouvoir se serait pas seulement une catastrophe pour la Palestine mais pour le monde, à la tête d'un pays qui a le nuclaire....

Elle est de la trempe des Hitler, Mussolini, Franco ou Salazar aucune compassion, aucune bonté, de l'ambition et de la cuauté à l'état pur.