zzzzzedfrghjkL'entitée sioniste occupe le territoire de Palestine et mène une politique d'apartheid contre le peuple Palestinien, commet régulièrement des crimes de guerre et crimes contre l'humanité mais le régime sioniste tient toujours.

S'il tient, ce régime ce n'est pas que par la force mais aussi, et pour beaucoup par la propagande.

Sa propagande est d'autant plus difficile à contrer que loin de se baser sur un argumentaire solide, elle tient plus de l'image. Une de ses méthodes mit en pratique depuis une dizaine d'année consiste à mettre en avant des femmes de tsahal.

Le message est double, d'abbord il renvoi l'idée d'une société où l'égalité des sexe est une réalité, par opposé à la société arabe où tout serait une catastrophe mais aussi, la femme renvoie naturellement l'image de la mère, de l'innocence et tout ce qui est opposé à cette armée.

Une simple image peut pousser une personne à avoir de la sympathie pour le régime sioniste en dépit des faits.

Et pourtant non seulement elles cachent des atrocités, mais elles sont souvent elles même non moins  atroces que leurs collèges mâle. 

Car si il y a égalité des sexe en entité sioniste, ça marche aussi pour le crime et le moins qu'on puisse dire c'est que les femmes y mettent du zèle.

zkkfffEt le fait de voire une femme sous l'uniforme ne doit surtout pas sous faire penser qu'elle est moins coupable qu'un homme au contraire.

En effet les dispenses pour les femmes sont bien plus faciles à obtenir pour les femmes que pour les hommes, c'est pourquoi seule 28% des soldats de Tsahal sont des femmes.

Les femmes sont donc souvent de la fraction la plus radicale.

L'image à gauche montre des tortures effectuées par une femme sur un Palestinien.

Cliché pris à son insu? Non photo qu'elle a tranquillement publiée sur son facebook en s'en vantant, chose qui avait choqué même le journal sioniste Haarets.

ZZZZZZZZZZZBHBHDDSSD

Durant les opérations à Gaza il y a eu un grand nombres de clichets de soldats tout sourire, tirant ou s'armant, des hommes mais aussi des femmes.

zzzzzzzzzzzzzzznbbhibdsudsEt à peu près autant de femmes que d'homme, alors qu'encore une fois elle ne sont que 28% à l'armée.

Leurs exactions extra-légales même d'un point de vue  légale sioniste ne sont condamnées par un tribunal que dans 8% des cas contre 46% pour les soldats hommes.

Si ce chiffre est pas totalement significatif puisque toutes les exactions ne sont pas forcement rapportées un chifre lui est plus parlant; le ressentit des Palestiniens.

Dans un sondage opéré à Gaza par des Malaisiens, la question de savoir qui étaient le plus cruelles avec eux, hommes, femmes ou bien pareil à été posé à deux cent Palestiniennes cent hommes et cent femmes. Et bien 69% ont réponduent les femmes 15% pareil et 16% les hommes. Les hommes Palestiniens ont désigné les femmes de tsahal à 60% et les Palestiniennes de 78%.

zzzzzzzzzzzzzzzbnindsfongjndspAlors maintenant, elle sont rarement en première ligne et souvent ont évite de les envoyer seuls dans les colonies, de fait elle sont moins sous les projecteurs, mais les plus grands crimes ne sont jamais ceux qu'on voit.

Une opération officielle dans un village, tout horrible qu'elle soit, va toujours garder certain freins pour qu'on ne  trop justifier la resistance en face ou quoi, de façon à éviter trop de critique.

Non les pires crimes sont fait dans l'ombre, par des snipeurs ou encore des tortures ou des détentions proches de la tortures.

Slomit, une ancienne de tsahal qu'on pourrait qualifier de repentie, explique aussi que les femmes à tsahal ont un peu le même role que les femmes à Sparte, elle motives les hommes qui veulent toujours ne pas être ridiculisée par une femme.

Mais aussi explique Slomit dans son livre qui n'existe hélas qu'en hébreux et dont le contenu m'a été expliqué par un Palestinien l'ayant lu, il y a des relations qui se forment à l'armée et les femmes jouent un rôle de radicalisation.

Près de Nazareth dans sa base militaire, raconte Slomit six soldates avaient des dispenses d'exercises et du reste mais le soir elle avaient une chambre et s'occupaient les soldats qui avait tués dans la journée. 

zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzedfgbhnj,k;lSi ce cas est particulier, l'impacte d'influance personelle est est difficile à mesurer, mais énorme selon Slomit, qui préçise que l'ambiance de l'armée sioniste n'étant pas très sobre la pluparts des femmes n'avaient pas qu'un seul copain.

On peu se rappeller à se propos l'interview abominable d'Ayelet Shaked, ministre de la justice est ancienne soldate de tsahal elle aussi, cette ignoble femme qui rappelons le avait en 2014 appellée au meurtre des enfants et des mères Palestiniennes.

Dans cette interview on parle à Shaked de son mari pilote de l'aire et à on lui demande si elle aimerait que son époux pilote de l'aire dans l'armée encore en ce moment bombarde des arabes. Et elle répond oui avec un grand rire.

Une Palestinienne a déclarée avoir été arrêté à un point de passage et enfermée dans le poste militaire ou la soldate qui l'avait fait entrer, la déshabillée pour la faire violer par trois soldats, c'était en 2013 et l'affaire n'a toujours pas été jugé.

Mais nous parlons là de leurs rôle dans l'armée, hors les femmes de tsahal contrairement aux homme ne sont pas utilisées que pour les affaires militaires, elle sevent aussi de propagande et sont souvent mzzzzzzzzzzzzzbyuibhvise en avant comme nous le disons au debut de l'article.

Il suffit de regarder les affiches de propagande publiés par Tsahal pour se rendre compte de ce phénomène, difficile de trouver des affiches où il n'y a pas au moins une femme quand il s'agit de groupe, sinon bien sure dans les affiches pour engager les hommes.

Tout affiche pour demander de l'argent, promouvoir cette armée, glorifier son esprit, ses actions ex...Va toujours avoir une femme.

En occident l'image est très forte bien sure! est c'est tellement simple.

Mais ce n'est encore qu'un des aspects de cette campagne.

La photo de gauche est simple, sobre, et n'a vocation qu'à donné une image mais il y a une autre stratégie, moins pudique elle!

Ce sont les photos suggestives de soldates, là il ne s'agit plus de faire passer un message mais bassement d'attirer les hommes et leurs donner de la sympathie vis à vis de tsahal par l'excitation purement sexuel.

zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzgunds

zzzzzzzzzzzzzdtygyui

Voyez ses deux image de chaque côté, immaginez vous un instant que cela pourait être fait avec un homme?

Un homme montrant son derrière avec un fusil posé dessus ou pire deux homme mettant chacun la main sur les fesses de l'autre!

Non évidement il s'agit là de la manière  plus triviale à faire fantasmer les hommes sur les garces criminelles de tsahal.

L'homme n'en viendra pas forcement à devenir un fan de tsahal certes mais il est évident qu'il est plus

ZZZZZSDFGHJK

ZZZZZZZZZZZZZSDFGHJKdifficile ensuite d'être radicalement contre une armée dont les soldates sont admirés.

Ainsi tsahal a été plus loin, mais de façon officieuse, comme on peu le voir des soldates ont montrés leurs horribles derrières.

Officiellement ce sont des initiatives privées condamnée par la hiérarchie, mais on peut sérieusement se poser des questions

ZZZZZZTFGHJKL

vue le nombre de cas si l'armée ne cherche pas aussi à désarmer une parti de l'antisionisme par de la pornographie. Il ne s'agit là que de photos modérés, et qui ont fait le tour du monde.

Mais il y a nombres de photos bien plus durs, y compris de femmes totalement nue, donc une sous la douche ou apparait notament le capitaine Naoumi Kaufmann, criminelle recherchée par l'autorité Palestinienne et le Hamas, peut on immaginer un cadre qui se prendrait en photo nue de face sans ordres?

Quoi qu'il en soit il s'agit d'une incroyable perversité, utiliser les armes et les unifomes comme des jouets sympatique et même attirant.

zzzzzertfgyuhD'ailleurs c'est comme ça tout le temps en entité sioniste, le fusil est chez une femme toujours mit sur les fesses comme plus haut et comme sur cette photo.

C'est vue comme "sexy" chez les Israeliens et pas uniquement à l'armée, puisque les anciens soldats portents s'ils le veulents leurs armes ensuite, et bien les femmes civiles portent de cette façon leurs armes et c'est très commun de voir une femme armée de cette façon.

Dans les bars, les plages, dans la rue, les centres comerciaux, les boites de nuits ex...Les femmes sont

zzzzzzzzzzzzzdfgfghZSDFDFG souvent avec leurs armes, parfois pour tuer des arabes, parfois pour frimer ou bien pour draguer.

L'idéale chez elle est de porter le fussil à l'arret des fesses, mais pour qu'il tienne il faut obligatoirement de grosses fesses.

C'est pourquoi tsahal fait faire des exercises aux femmes dans l'objectif de leurs donner de grosses fesses ce qui est le cas de pluparts des soldates de tsahal à la fin de leurs services.zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzbhubhdsqbndfo

Cette mode zzzzzerzqsdfghgfest un cercle vicieux, les femmes qui veulent être attirantes sont poussées à plus de violence les violentes à plus de charme et bien vite les plus mauvaise sont celles qui attirerons le plus.

Et évidement c'est plaçer la violence au coeur de la société.

Alors n'oubliez jamais quand vous voyez des soldates de tsahal, pas la peine de vous dire qu'il y zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzerfghfdsqdfga aussi des crimes, parce que les femmes que vous voyez sont certainement elle aussi d'affreuse criminelles.zzzzzzzzzzesdfgtyujk

Comme l'indique cette immage à droite, il ne faut pas regarder ses photos comme attirantes, mais répugnantes, car c'est le corps de tueuses.

Sur article dans un médiat arabe un commentaire à écrit "ce sont d'immenses salopes mais elle ont de beaux culs" une commentatrice lui a répondue ''je suis Palestinienne et tu me choque, de toute façon en enfer ses fesses seront sur un feu à 2000c°". Façon pour cette femme de rappeller que l'attirance physique pour un monstre est blamable.

 

zzzsdfhdfjh

Pour terminer, tsahal à aussi semble il des agents de propagandes dans ce secteur hors même du territoire.

Principalement bien sûre l'infâme Galal Gadot, qui a, rappellons le, soutenu le génocide de Gaza en 2014.

Elle a eue rien de moins que le role de Wonder Woman, rôle d'une femme luttant pour la justice, un comble.

Dans un film si médiatisé évidement l'impacte est énorme!

L'appelle au boycott étant interdit nous ne violerons pas la loi, mais chacun selon sa conscience sur cette ancienne soldate de tsahal.

De plus nous savons à présent qu'elle a accusée une femme d'être responsable de son propre viole, ce qui ne l'empêche pas de se faire mousser en utilisant la campagne contre le viole et le harcelement des femmes.

Franck Blod