zzzzzzzzzhjdfkfdfg

 

La ministre de justice de l'entité sioniste Ayelet Shaked à menacé la cour sûpreme en cas de blocage de la loi fondamentale.

En effet en principe la loi fondamentale ne peut être modifié que par un majorité des deux tiers, mais là elle a été modifié à la majorité simple. 

Ayelet Shaked a dit que le role de la cour sûprême était de faire respecter les lois et pas de les bloquer (ce qui est ridicule, une cour suprême étudie la validité des lois) et que si la loi était bloquée elle "apprendrait à cette cour comment se tenir". 

"Il est fini le temps où les politique tremble devant de vieux juges qui bloquent toute initiatives audacieuses, je pense qu'il est temps d'avoir un vent frais un vent de jeunesse et je me flatte d'en être peut être son fer de lance". 

Ses propos montre bien à quel point l'exécutif Israelien et en particulier les membres les plus à droite de cet exécutif sont en guerre contre tous principes d'Etat de droit.