zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzedfg

 

Lorsque l’on évoque simultanément Coco Austin, Nicki Minaj et Kim Kardashian, le sujet ne peut concerner que deux éléments : soit les fesses, soit la poitrine. Il s’agit ici de la première proposition. 

Coco Austin, la bimbo, héroïne de télé-réalité, modèle pour lingerie et compagne du rappeur Ice-T a décidé d’attaquer frontalement Kim Kardashian et Nicki Minaj sur un sujet que toutes maitrisent pourtant parfaitement : celui d’avoir " de grosses fesses " et  " d’en faire des vagues ". 
Dans une longue publication sur Instagram, accompagnée d’une photographie toute en sobriété et en distinction, Coco Austin a d’abord rendu hommage à Jennifer Lopez, " qui était à peu près la seule " à faire cela, et à Anna Nicole Smith, pour avoir eu " cette vision ". " J’ai participé à l’histoire. Je ne veux pas la jeter comme si de rien n’était " a revendiqué Coco Austin.

" Avoir des fesses était considéré comme être grosse dans le mannequinat, mais j’ai aidé à changer la façon dont étaient perçues les fesses " a expliqué Coco Austin, qui a rappelé qu’elle avait commencé " il y a 21 ans ". 

Cette auto proclamée pionnière a ensuite réglé ses comptes avec Kim Kardashian et Nicki Minaj, en rappelant que les jeunes ont besoin de savoir " que l’histoire a commencé avant elles " et " avant l’engouement pour la chirurgie esthétique ". 

Un débat tout en rondeur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Public.fr