zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzznndsdnbfdfjdfhfddhdfbnf

José Mario Vaz, président de la Guinée Bissau à déclarer que son pays allait se pencher sur la possibilité d'imposer des sanction contre l'entité sioniste. 

Les échanges sont faible reconnait il mais mais si l'impacte économique sera faible les conséquences symbolique seront faible. 

Cette annonce fait suite à la répréssion passé à Gaza. 

Le président Vaz a appellé à cesser le blocus et a rappellé que la Guiné Bissau avait la particularité de ne pas même reconnaitre les frontières de 1967 mais seulement celles de 1947 prévus par l'ONU et en a profiter pour appeller à un retour à celles çi.